Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

la loi du silence 2011/01/24

(cliquer pour agrandir)

Hirsch, Copé, collabos,dénonciation, gitan, Shoah,dirigeant, droite, exploiter, référence, fascisme,protéger, turpitude,affaire, Woerth, UMP, imagerie, livre, Martin Hirsch, conflits d'intérêts, finance,  avocat, député, maire,JF. Copé,  président, groupe parlementaire, Juifs, guerre, récidiviste,affaire Woerth,  Ségolène Royal, Front National, corruption, régime, Sarkozy, polémique,2e guerre mondiale,  Bruni-Sarkozy, exploitation, fins,intimidation, presse, patron,administration fiscale, régime de Vichy

Mediapart Copé exploite la Shoah. Les dirigeants de la droite n’hésitent jamais à exploiter les références au fascisme et à la Shoah pour protéger leurs turpitudes. L’affaire Woerth l’a abondamment démontré. Une nouvelle fois un dirigeant UMP a recours à cette imagerie. Mis en cause par un livre de Martin Hirsch à propos de ses conflits  financiers d’intérêts ( il est avocat d’affaires en même temps que député, maire…) JF. Copé,  président du groupe parlementaire UMP a répliqué le 26 septembre en traçant un parallèle entre cette mise en cause et la dénonciation des Juifs pendant la guerre. Copé est un récidiviste. Dans l’affaire Woerth, il avait assimilé Ségolène Royal au Front National pour avoir osé évoquer la corruption du régime Sarkozy. En comparant une polémique sur les conflits d’intérêts et la situation durant la 2e guerre mondiale, Copé banalise et salit la Shoah. Il suit ainsi l’exemple de Sarkozy et de Mme Bruni-Sarkozy qui ont initié cette exploitation de la Shoah à des fins d’intimidation de la presse  et de défense des patrons face à l’administration fiscale comparée au régime de Vichy.

Publicités
 

On ne peut pas faire confiance aux nègres ! 2011/01/12

(cliquer pour agrandir)

Patrick Poivre d'Arvor, plagiaire,  éditeur,écrivain,L'Express, enquête, biographie, présentateur, 20 heures,Nouvel Observateur, plagiat, livre,  librairie,Editions Arthaud,journalistes, article,auteur,cafouillages, 20minutes.fr, presse,notes de lecture, Hemingway 20 mn Patrick Poivre d’Arvor n’est pas un plagiaire, c’est son éditeur qui a fauté selon l’écrivain – «L’Express» a fait une enquête soulignant que certains passages de la biographie publiée par l’ancien présentateur du 20 heures ressemblaient étonnamment à ceux d’une biographie américaine publiée en 1985… «Je suis sidéré par ce que j’ai pu lire ou entendre depuis 48 heures», commence Patrick Poivre d’Arvor dans une lettre publiée sur le site du Nouvel Observateur. Je suis soupçonné de plagiat pour mon prochain livre, qui ne sortira en librairie que fin janvier, sur la base d’une version qui n’est pas la bonne ni la définitive, comme l’ont expliqué mardi les Editions Arthaud qui, sitôt la faute découverte, ont réagi très loyalement en la reconnaissant et en présentant leurs excuses.» Après la sortie de l’article de L’Express, les éditions Arthaud ont en effet publié un communiqué expliquant que la version envoyée aux journalistes, et sur la base de laquelle l’article de L’Express a été fait, n’était pas définitive. Et n’avait pas été validée par l’auteur. Les passages incriminés (une centaine de pages selon l’hebdomadaire) étaient donc de simples fruits de «cafouillages» avait assuré la maison à 20minutes.fr. «Ce tirage diffusé en décembre à la presse (…) comportait effectivement de nombreuses notes de lecture, dont certaines que j’avais prises en vue d’une ébauche d’adaptation cinématographique de la vie d’Hemingway», précise PPDA.

 

Titre honorifique 2010/05/21

Filed under: Uncategorized — Frédéric Baylot @ 12:01
Tags: , , , , ,

suite précédente bande

(cliquer pour agrandir)

20 mn20 mn20 mnSlateSlate – Slate

 

culture pub 2010/05/19

Filed under: Uncategorized — Frédéric Baylot @ 12:01
Tags: , ,

Suite précédente bande

(cliquer pour agrandir)

20 mn

 

Je m’excuse de vous demander pardon 2010/03/02

Filed under: Uncategorized — Frédéric Baylot @ 6:23
Tags: , , , , , , , , , ,

(cliquer pour agrandir)

lire sur Courrier International, sur Arrêt sur Image.

 

 
%d blogueurs aiment cette page :