Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

Cheveux pas tombés 2011/05/18

Filed under: Uncategorized — Frédéric Baylot @ 12:01
Tags: , , , , , , , , ,

cliquer pour agrandir

Afrik25 ans après son dernier passage en Guinée, Alpha Blondy est de retour à Conakry pour deux concerts rapporte la presse guinéenne. La star du reggae francophone a été reçu en audience par le président Alpha Condé, qui a d’ailleurs prévu d’offrir des places gratuites à la jeunesse du pays. Les concerts dénommés « Gala international ou Vivre dans la Paix » sont prévus les 29 et 30 avril 2011 au palais du peuple.

Planete People VSD a affirmé être entré en contact avec un conseiller de Nicolas Sarkozy, qui lui aurait confirmé la véracité de la rumeur – lancée vendredi dernier par Closer. Toujours d’après le même journal, cette grossesse devrait assurer un superbe coup publicitaire au Président dans l’optique des élections de 2O12. Pauvre gosse : on avait les hommes sandwichs ; les Sarkozy créent le « bébé-coup-de-pub…




 

fuites 2011/04/11

Cliquer pour agrandir

Libération : Jean-Louis Borloo, le patron du Parti radical, s’émancipe du parti présidentiel pour construire une confédération centriste, et a fait un pas vers la présidentielle. Passé au Parti radical, l’ex-porte parole de l’UMP, Dominique Paillé renvoie au «parti majoritaire» et à Nicolas Sarkozy la responsabilité d’une «hypothèse du type 21 avril à l’envers»: Ils «s’enferment dans un autisme qui est absolument incompréhensible en droitisant un discours», balance-t-il sur Canal+, jugeant «logique» que l’émancipation de Borloo aille de pair avec sa candidature. On est arrivés à un moment où des sensibilités importantes ne se sont plus senties chez elles», invoque aussi, sur RMC et BFM-TV, l’ex-secrétaire d’Etat, Rama Yade, qui quitte aussi l’UMP, ce vendredi, après avoir rejoint la Rue de Valois, fin 2010, à sa sortie du gouvernement.

 

 

 

Le Banni 2011/02/23

cliquer pour agrandir

L’Humanité : Perquisition au domicile d’Éric Woerth –  Les enquêteurs de la brigade financière ont effectué une perquisition au domicile parisien d’Éric Woerth, suspecté de trafic d’influence. Cette information, rapportée par le Monde.fr, a été confirmée par l’avocat d’Éric Woerth qui a affirmé ne voir « que des avantages à ce que l’enquête avance pour qu’on en finisse avec les soupçons injustifiés pesant sur [lui] ». L’instruction de ce volet de l’affaire Bettencourt prend un nouveau tour tandis que l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Ouart, dont le nom figurait dans les enregistrements du majordome de la milliardaire, aurait également été entendu comme témoin..

Yahoo : Eric Woerth : « Je serai le dernier à soutenir Michèle Alliot-Marie »- Depuis quelques jours, la ministre des Affaires Etrangères Michèle Alliot-Marie fait l’objet d’une vive polémique suite à ses vacances passées en Tunisie. Eric Woerth,  maintenant député de l’Oise préfère ne pas apporter son soutien à la ministre des Affaires étrangères… pour une raison assez cocasse. « Je serai le dernier à soutenir Michèle Alliot-Marie parce que mon soutien, probablement, la desservirait et je ne veux pas la desservir. Je suis lucide sur ma situation aujourd’hui », a-t-il déclaré dimanche matin

 

 

perquisition,Éric Woerth,  enquête, brigade financière,trafic d’influence, information,avocat,soupçon,affaire, Bettencourt,Nicolas Sarkozy, Patrick Ouart,  enregistrement, majordome, milliardaire,  témoin, Michèle Alliot-Marie, ministre des Affaires Etrangères ,polémique, vacances, Tunisie,député,soutien,

 

 

Le dernier vol 2011/02/18

cliquer pour agrandir

L’express : La Française s’était pourvue en cassation en août 2010. Après cinq mois d’examen, les trois juges saisis ont rejeté sa requête. Le « Septimo tribunal » devant lequel la Française emprisonnée au Mexique avait déposé son ultime recours (amparo, qui ressemble au pourvoi en cassation en France), a tranché. Et rejeté le recours de Florence Cassez, ce jeudi après-midi.  Il s’agissait du rendez-vous de la dernière chance, pour la Française de 36 ans condamnée à 60 ans de prison pour des enlèvements… Elle clame son innocence depuis le début de l’affaire, fin 2005, et ses avocats pointent les incohérences et les irrégularités du dossier, lors de l’arrestation « mise en scène » devant les caméras, de l’enquête et des audiences. Ce refus des arguments de la défense signifie la fin des recours possibles au Mexique pour la Française dont la peine reste inchangée, avec pour seul recours la Cour interaméricaine des droits de l’homme… Une démarche qui pourrait prendre cinq à six ans, d’après Me Frank Berton, avocat de la Française interviewé sur iTélé et qui se dit « scandalisé » par cette issue. La ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, s’est dite « consternée » et a dénoncé un « déni de justice » qui « va peser sur les relations bilatérales », alors que l’année du Mexique en France vient d’être officiellement lancée. « Cette décision est déplorable » et « les conditions dans lesquelles (elle) a été prise sont inadmissibles », a-t-elle insisté.  Plus tôt cette semaine, la jeune femme dont le sort est devenu une affaire d’Etat se disait « préparée au pire » dans les colonnes de la Voix du Nord. Ses parents seront reçus ce lundi par le président Nicolas Sarkozy.

 

 

 

le côté obscur de la force 2011/01/19

(cliquer pour agrandir)

élève, lycée ,privé, catholique, Myriam, invités, président, Sarkozy,chance, ARCU, Accueil, relation, client, usager, rectorat,académie, Toulouse, établissement, professionnel, visite, Nicolas Sarkozy, usine, Airbus,  vœux,forces économiques  La Dépêche : Soixante-dix élèves du lycée privé catholique Myriam pour accueillir les invités du président Sarkozy. « On a trop de chance ! » se réjouit Sabrina, élève en section ARCU (Accueil relations clients usagers) du lycée Myriam. Le rectorat de l’académie de Toulouse a choisi cet établissement professionnel privé pour participer à la visite présidentielle de Nicolas Sarkozy aux usines Airbus, dans le cadre de ses vœux aux forces économiques.

 

un demi pour un quart 2010/12/29

(cliquer pour agrandir)

demi, Pacôme, femme enceinte, grossesse, boire, alcoolisation, Pigeon,oublier, Sarko, Sarkozy, impopularité, TNS-Sofres,cote de popularité, Nicolas Sarkozy, opinions,Sofres, Figaro-magazine, baromètre,  élection ,confiance, Premier ministre, François Fillon, remaniement , gouvernement,  chef de l'Etat, droite,  classes sociales aisées,sympathisants ,UMP, extrême-droite, femmes enceintes, boire,alcool, risques, enfant, pictogramme , maternités, bébé, syndrome d’alcoolisation fœtale,

Le Point : Sarkozy au plus bas de sa popularité à 24% pour TNS-Sofres. La cote de popularité de Nicolas Sarkozy tombe à 24% de bonnes opinions en décembre selon un sondage TNS-Sofres pour le Figaro-magazine, son score le plus bas dans ce baromètre depuis son élection en 2007. Il perd deux points par rapport au mois de novembre, la proportion des personnes déclarant ne pas lui faire confiance restant stable à 71%. Son Premier ministre François Fillon, reconduit le mois dernier, perd aussi trois points à 35% de bonnes opinions contre 59% de mauvaises, chiffre en hausse de deux points. Trois semaines après le remaniement du gouvernement, le chef de l’Etat est très fortement impopulaire dans toutes les catégories, même dans celles qui sont plus proches de la droite, comme les classes sociales aisées (66% de mauvaises opinions) ou les plus de 65 ans (57% de mauvaises opinions). Même parmi les sympathisants de l’UMP, il récolte 24% de mauvaises opinions et 35% plus largement parmi les sympathisants des partis de droite et d’extrême-droite.

Le Parisien : Près de 25% des femmes enceintes continuent de boire. Selon une étude publiée aujourd’hui, jusqu’à 25 % des femmes enceintes continuent de consommer de l’alcool, malgré les risques qu’elles font courir à leur enfant.  Trois ans tout rond que le pictogramme est arrivé sur les bouteilles d’alcool. Une silhouette de femme enceinte un verre à la main, barrée de rouge. Mais le message « zéro alcool pendant la grossesse », lui, n’est pas passé dans les mœurs. Et une évaluation récente menée dans plusieurs maternités révèle que 17 à 25% des Françaises continuent à boire régulièrement lorsqu’elles sont enceintes (1 verre de temps en temps), dont 6% en excès (2 verres ou plus dans la même journée). Un constat alarmant qui sera dressé ce matin par le professeur Mickaël Naassila, spécialiste des effets de l’alcool sur le cerveau de l’enfant, lors d’un colloque de l’Inserm (Institut national de la santé et la recherche médicale) aujourd’hui à Paris. Un bébé français sur cent exposé à l’alcool. C’est l’estimation unanime des experts : un bébé français sur cent est exposé à l’alcool, même si les dégâts peuvent passer inaperçus à la naissance. Tous les bébés n’ont pas le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), qui reste la première cause de retard mental en France et concerne 1 à 3 naissances pour 1000, avec des bébés au visage particulier (face plate, nez court, oreilles basses, lèvre supérieure très fine, yeux un peu bridés…) avec des déficiences mentales, voire des malformations cardiaques, rénales, etc. Enormément d’enfants ont des séquelles de l’alcool beaucoup plus discrètes.

 

 
%d blogueurs aiment cette page :