Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

Fantôme avec chauffeur 2011/02/28

 

 Belgique, élève, euro,révolution, jasmin, Tunisie, papyrus, Egypte,  frite,Belge, protester, humour, gouvernement,Moyen-Orient, régime, premier ministre, Yves Leterme,  affaire, succès, taux de croissance ,Robert Mnookin, Harvard,Etats-Unis, Prix Nobel de la Paix, Finlandais, Martti Ahtisaari,  diplomate, Kosovo, Namibie, Irlande du Nord,

cliquer pour agrandir

Le Progrès : La Belgique en pilotage automatique est le bon élève de la zone euro –  Après la Révolution du jasmin en Tunisie, celle du Papyrus en Egypte, voici… la « révolution de la frite » en Belgique. C’est en tout cas la dernière trouvaille de nos voisins belges pour protester avec humour contre l’absence de gouvernement dans leur pays alors, qu’ironie de l’histoire, les mouvements populaires se multiplient au Moyen-Orient pour réclamer le départ des régimes au pouvoir. – 249 jours sans gouvernement : le record – En attendant, le pays continue à être dirigé par le Premier ministre sortant Yves Leterme, chargé d’expédier les affaires courantes non sans succès puisque la Belgique affiche le meilleur taux de croissance de la zone euro. Hier, Robert Mnookin, professeur de droit de Harvard (Etats-Unis), a toutefois suggéré d’envoyer le Prix Nobel de la Paix finlandais Martti Ahtisaari, qui a exercé ses talents de diplomate notamment au Kosovo, en Namibie et en Irlande du Nord. Et cela non plus n’est pas une blague !

 

 

la loi du silence 2011/01/24

(cliquer pour agrandir)

Hirsch, Copé, collabos,dénonciation, gitan, Shoah,dirigeant, droite, exploiter, référence, fascisme,protéger, turpitude,affaire, Woerth, UMP, imagerie, livre, Martin Hirsch, conflits d'intérêts, finance,  avocat, député, maire,JF. Copé,  président, groupe parlementaire, Juifs, guerre, récidiviste,affaire Woerth,  Ségolène Royal, Front National, corruption, régime, Sarkozy, polémique,2e guerre mondiale,  Bruni-Sarkozy, exploitation, fins,intimidation, presse, patron,administration fiscale, régime de Vichy

Mediapart Copé exploite la Shoah. Les dirigeants de la droite n’hésitent jamais à exploiter les références au fascisme et à la Shoah pour protéger leurs turpitudes. L’affaire Woerth l’a abondamment démontré. Une nouvelle fois un dirigeant UMP a recours à cette imagerie. Mis en cause par un livre de Martin Hirsch à propos de ses conflits  financiers d’intérêts ( il est avocat d’affaires en même temps que député, maire…) JF. Copé,  président du groupe parlementaire UMP a répliqué le 26 septembre en traçant un parallèle entre cette mise en cause et la dénonciation des Juifs pendant la guerre. Copé est un récidiviste. Dans l’affaire Woerth, il avait assimilé Ségolène Royal au Front National pour avoir osé évoquer la corruption du régime Sarkozy. En comparant une polémique sur les conflits d’intérêts et la situation durant la 2e guerre mondiale, Copé banalise et salit la Shoah. Il suit ainsi l’exemple de Sarkozy et de Mme Bruni-Sarkozy qui ont initié cette exploitation de la Shoah à des fins d’intimidation de la presse  et de défense des patrons face à l’administration fiscale comparée au régime de Vichy.

 

La pastille a du mal à passer 2010/12/27

(cliquer pour agrandir)

pastille, pacôme, pigeon, Hortefeux, Vichy, subventions,carotte, bâton,régime, régime de faveur

La Montagne : 990.000 euros et peut-être 700.000 euros de plus… Brice Hortefeux, ou le bon Samaritain à Vichy. Les conseillers municipaux ont, mercredi soir, essentiellement expédié les affaires courantes. Cette dernière séance a aussi été l’occasion de rappeler combien le ministre de l’Intérieur est « attaché » à la cité thermale. Ça va finir par se voir. Les largesses de Brice Hortefeux à l’égard de Vichy intriguent de plus en plus les élus de l’opposition. Son ministère vient encore d’allouer 390.000 euros de subventions exceptionnelles à la ville de Vichy au titre de la modification du plan de financement prévisionnel de trois projets : restauration de la billetterie de l’opéra ; rénovation des installations de chauffage, ventilation et climatisation de la médiathèque Valery- Larbaud et embellissement de la place Charles- de-Gaulle. Une « générosité » qui forcément interpelle, même si personne dans l’opposition n’est dupe sur ses intentions de briguer, un jour, un mandat électoral dans l’agglomération. « Pourquoi le ministre de l’Intérieur est-il autant attaché à Vichy ? Et, surtout, en fait-il autant pour d’autres villes ? », a innocemment questionné l’élue de l’opposition Hélène Millet.

 

 
%d blogueurs aiment cette page :