Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

24 Heures Chrono 2011/03/09

Filed under: Uncategorized — Frédéric Baylot @ 12:01
Tags: , ,

cliquer pour agrandir

 

Fantôme avec chauffeur 2011/02/28

 

 Belgique, élève, euro,révolution, jasmin, Tunisie, papyrus, Egypte,  frite,Belge, protester, humour, gouvernement,Moyen-Orient, régime, premier ministre, Yves Leterme,  affaire, succès, taux de croissance ,Robert Mnookin, Harvard,Etats-Unis, Prix Nobel de la Paix, Finlandais, Martti Ahtisaari,  diplomate, Kosovo, Namibie, Irlande du Nord,

cliquer pour agrandir

Le Progrès : La Belgique en pilotage automatique est le bon élève de la zone euro –  Après la Révolution du jasmin en Tunisie, celle du Papyrus en Egypte, voici… la « révolution de la frite » en Belgique. C’est en tout cas la dernière trouvaille de nos voisins belges pour protester avec humour contre l’absence de gouvernement dans leur pays alors, qu’ironie de l’histoire, les mouvements populaires se multiplient au Moyen-Orient pour réclamer le départ des régimes au pouvoir. – 249 jours sans gouvernement : le record – En attendant, le pays continue à être dirigé par le Premier ministre sortant Yves Leterme, chargé d’expédier les affaires courantes non sans succès puisque la Belgique affiche le meilleur taux de croissance de la zone euro. Hier, Robert Mnookin, professeur de droit de Harvard (Etats-Unis), a toutefois suggéré d’envoyer le Prix Nobel de la Paix finlandais Martti Ahtisaari, qui a exercé ses talents de diplomate notamment au Kosovo, en Namibie et en Irlande du Nord. Et cela non plus n’est pas une blague !

 

 

Le Banni 2011/02/23

cliquer pour agrandir

L’Humanité : Perquisition au domicile d’Éric Woerth –  Les enquêteurs de la brigade financière ont effectué une perquisition au domicile parisien d’Éric Woerth, suspecté de trafic d’influence. Cette information, rapportée par le Monde.fr, a été confirmée par l’avocat d’Éric Woerth qui a affirmé ne voir « que des avantages à ce que l’enquête avance pour qu’on en finisse avec les soupçons injustifiés pesant sur [lui] ». L’instruction de ce volet de l’affaire Bettencourt prend un nouveau tour tandis que l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Patrick Ouart, dont le nom figurait dans les enregistrements du majordome de la milliardaire, aurait également été entendu comme témoin..

Yahoo : Eric Woerth : « Je serai le dernier à soutenir Michèle Alliot-Marie »- Depuis quelques jours, la ministre des Affaires Etrangères Michèle Alliot-Marie fait l’objet d’une vive polémique suite à ses vacances passées en Tunisie. Eric Woerth,  maintenant député de l’Oise préfère ne pas apporter son soutien à la ministre des Affaires étrangères… pour une raison assez cocasse. « Je serai le dernier à soutenir Michèle Alliot-Marie parce que mon soutien, probablement, la desservirait et je ne veux pas la desservir. Je suis lucide sur ma situation aujourd’hui », a-t-il déclaré dimanche matin

 

 

perquisition,Éric Woerth,  enquête, brigade financière,trafic d’influence, information,avocat,soupçon,affaire, Bettencourt,Nicolas Sarkozy, Patrick Ouart,  enregistrement, majordome, milliardaire,  témoin, Michèle Alliot-Marie, ministre des Affaires Etrangères ,polémique, vacances, Tunisie,député,soutien,

 

 

Le dernier vol 2011/02/18

cliquer pour agrandir

L’express : La Française s’était pourvue en cassation en août 2010. Après cinq mois d’examen, les trois juges saisis ont rejeté sa requête. Le « Septimo tribunal » devant lequel la Française emprisonnée au Mexique avait déposé son ultime recours (amparo, qui ressemble au pourvoi en cassation en France), a tranché. Et rejeté le recours de Florence Cassez, ce jeudi après-midi.  Il s’agissait du rendez-vous de la dernière chance, pour la Française de 36 ans condamnée à 60 ans de prison pour des enlèvements… Elle clame son innocence depuis le début de l’affaire, fin 2005, et ses avocats pointent les incohérences et les irrégularités du dossier, lors de l’arrestation « mise en scène » devant les caméras, de l’enquête et des audiences. Ce refus des arguments de la défense signifie la fin des recours possibles au Mexique pour la Française dont la peine reste inchangée, avec pour seul recours la Cour interaméricaine des droits de l’homme… Une démarche qui pourrait prendre cinq à six ans, d’après Me Frank Berton, avocat de la Française interviewé sur iTélé et qui se dit « scandalisé » par cette issue. La ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, s’est dite « consternée » et a dénoncé un « déni de justice » qui « va peser sur les relations bilatérales », alors que l’année du Mexique en France vient d’être officiellement lancée. « Cette décision est déplorable » et « les conditions dans lesquelles (elle) a été prise sont inadmissibles », a-t-elle insisté.  Plus tôt cette semaine, la jeune femme dont le sort est devenu une affaire d’Etat se disait « préparée au pire » dans les colonnes de la Voix du Nord. Ses parents seront reçus ce lundi par le président Nicolas Sarkozy.

 

 

 

la loi du silence 2011/01/24

(cliquer pour agrandir)

Hirsch, Copé, collabos,dénonciation, gitan, Shoah,dirigeant, droite, exploiter, référence, fascisme,protéger, turpitude,affaire, Woerth, UMP, imagerie, livre, Martin Hirsch, conflits d'intérêts, finance,  avocat, député, maire,JF. Copé,  président, groupe parlementaire, Juifs, guerre, récidiviste,affaire Woerth,  Ségolène Royal, Front National, corruption, régime, Sarkozy, polémique,2e guerre mondiale,  Bruni-Sarkozy, exploitation, fins,intimidation, presse, patron,administration fiscale, régime de Vichy

Mediapart Copé exploite la Shoah. Les dirigeants de la droite n’hésitent jamais à exploiter les références au fascisme et à la Shoah pour protéger leurs turpitudes. L’affaire Woerth l’a abondamment démontré. Une nouvelle fois un dirigeant UMP a recours à cette imagerie. Mis en cause par un livre de Martin Hirsch à propos de ses conflits  financiers d’intérêts ( il est avocat d’affaires en même temps que député, maire…) JF. Copé,  président du groupe parlementaire UMP a répliqué le 26 septembre en traçant un parallèle entre cette mise en cause et la dénonciation des Juifs pendant la guerre. Copé est un récidiviste. Dans l’affaire Woerth, il avait assimilé Ségolène Royal au Front National pour avoir osé évoquer la corruption du régime Sarkozy. En comparant une polémique sur les conflits d’intérêts et la situation durant la 2e guerre mondiale, Copé banalise et salit la Shoah. Il suit ainsi l’exemple de Sarkozy et de Mme Bruni-Sarkozy qui ont initié cette exploitation de la Shoah à des fins d’intimidation de la presse  et de défense des patrons face à l’administration fiscale comparée au régime de Vichy.

 

 
%d blogueurs aiment cette page :