Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

L’empire contre attaque 2010/04/21

Filed under: Uncategorized — Frédéric Baylot @ 10:00
Tags: , , , , , , ,

(cliquer pour agrandir)

RFI

 

18 Responses to “L’empire contre attaque”

  1. Mifa Says:

    Z’avez peur de rien, les gars… !

    • lamouche Says:

      C’est vrai qu’il y a des fanatiques qui pourrait m’en vouloir. Je m’excuse pour l’utilisation abusive et non approprié de quelque chose d’aussi sacré que le titre « L’empire contre-attaque » à des fins humoristiques.

      Au passage, je remarque qu’il n’y a pas de vote pour ce gag, ni de Mifa, ni d’autres personnes, donc pour l’instant, ça doit laisser indifférent je pense …

      • lungtazen Says:

        Mince tu crois qu’on va être attaqué par Yoda ?
        Je pense qu’il a déjà fort avec un superbe blog nommé Yoda Blog et que je conseille à tous
        d’une finesse, heu pas toujours en fait, mais toujours très drôle
        en tout cas moi il me fait marrer (presque autant que les gags de Lamouche, c’est dire😆 slurp slurp😉 )

    • lungtazen Says:

      et attend, t’as pas tout vu😳

      • Mifa Says:

        Il fait fort, aussi vot’gars…
        http://www.yodablog.net/?p=1135
        J’étais en direct, ce jour-là…
        Et y en avait encore plus en direct que moi ! environ 2000, je crois.

        • lungtazen Says:

          oui il fait très fort
          et il me fait rire avec le pire du pire
          c’est dire

          • Mifa Says:

            A vrai dire, moi aussi, mais je ne crois pas que ce soit une bonne chose de rire de 2000 morts. On sait que l’être humain peut faire n’importe quoi, et j’évite de rappeler, par exemple, que les nazis adoraient la musique et qu’ils faisaient jouer des musiciens juifs dans les camps de concentration. Exemple des capacités humaines. Nous avons la capacité de rire de n’importe quoi, mais nous pouvons choisir de ne pas le faire.

            • lungtazen Says:

              « On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui. » disait Pierre Desproges lors du « procès » de Le Pen (si je me souviens bien) des Flagrants délires sur France Inter
              Le rire fait partie aussi des processus de mise à distance des émotions pour que la vie reste vivable
              A voir dans les repas qui font suite aux enterrement, on parle avec tristesse du mort et cela se termine souvent par les bonnes blagues qui ont fait rire
              Pour l’exemple que tu donnes, j’avoue ne pas avoir compris le lien avec le rire❓
              Mais regarde le film « La vie est belle » de Roberto Benigni, il nous fait rire par moment, sourire souvent sur un sujet justement qui n’y prête pas du tout, traité avec une tendresse touchante
              (entre parenthèses, heu oui d’ailleurs je les ai bien mises, je ne peux parler de ce film sans toujours rappeler l’excellent film maintenant un peu oublié de Frank Capra (1946) qui porte le même nom.)

              Avec Lamouche, et nous en discutons entre nous, mais Mifa tu sais ce que c’est les discussions entre scénariste et dessinateur😆 , de qu’est ce qui est drôle ou pas ? Et si finalement nous choisissions de ne pas être drôles tout le temps, mais plus cynique, c’est à dire d’apporter une distance tellement paradoxale avec la réalité, que finalement on ne peut admettre facilement la réalité telle qu’on veut nous la présenter , comme par exemple sur le gag Têtu (excellent magazine au demeurant :lol:)

              chaleureusement

              frédéric

              • Mifa Says:

                Ce dont j’ai parlé, c’était pour montrer de quoi est capable l’esprit humain, ce n’était pas en rapport avec le rire. Je voulais dire qu’on peut prendre une distance telle qu’on est capable de faire ça (les musiciens juifs, promis au crématoire, pour le plaisir esthétique des nazis).
                En ce qui concerne le 11 septembre, il n’y a pas de réalité à accepter ou éviter. Tout le monde sait que ce fut un drame. Comme AZF à Toulouse, même les toulousains qui n’avaient eu aucun dégât, qui étaient loin de l’explosion, ont été traumatisés, non pour eux-mêmes, mais pour les victimes. Et un peu partout en France aussi, je crois bien.
                En revanche, on peut plaisanter sur le nuage de Tchernobyl, et tout le monde comprend ce que ça veut dire, parce que c’est alors une question franco-française, que ça ne se rapporte pas à ces victimes-là.
                Plaisanter sur des drames, cela peut aussi favoriser la cécité des gens. Les exemples ne manquent pas. C’est une bonne technique de désinformation. Ce que ne fait pas le dessin du copain sur le 11 septembre, je te l’accorde. Il aurait du mal, d’ailleurs !

                • lungtazen Says:

                  OK merci de ton explication, j e n’avais pas saisi
                  Oui cette distance est même salutaire dans l’instant, même si elle peut être une fuite aussi de la réalité, elle permet de vivre, malgré tous les malgré.
                  Tu as raison, c’est vrai, plaisanter sur des drames peut aussi créer de la cécité
                  Voilà ce que je répondais à Gérard sur mon autre blog :
                  Un ami me disait récemment : “j’ai lu récemment une phrase d’un maître qui affirmait que “l’humour était le degré le plus élevé de la spiritualité !”
                  Ce qui est difficile c’est de trouver la limite si limite il y a à l’humour
                  Pierre Desproges disait : « On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui. » , ainsi il est difficile de rire de tout avec des bourreaux mais aussi avec des victimes.
                  Avec Lamouche, nous utilisons l’humour dans la BD Pacôme pour montrer comment le pouvoir de l’ego et de l’argent rend obscène la vie
                  « L’obscénité n’est pas la pornographie, mais le fait qu’une personne puisse mourir de faim » José Saramago
                  Nous cherchons à être cyniques, c’est à dire à prendre dela distance avec la réalité normale pour créer un décalage de point de vue
                  Mais du coup ce sont nos dessins qui peuvent paraître obscènes
                  J’avoue ne pas encore bien maîtriser cet humour
                  voilà qqs questionnements du dimanche matin😉

                  je n’ai donc pas la réponse, et je me débats avec mes propres révoltes vis à vis des injustices et autres non respects de la vie

                  amitié

                  frédéric

  2. lamouche Says:

    « Je ne crois pas que ce soit une bonne chose de rire de 2000 morts. »

    Moi je crois que c’est bien de rire.

    Se moquer de victimes, ça c’est mal.

    Yoda, dans le gag, se moque de Han Solo, donc pas de problème, on se moque de personnage fictif.

    Moi, nous, nous nous moquons du discours du vatican sur les affaires de pédophilie, et ça c’est politique (on peut trouver ça bien si on est en désaccord avec le discours, ou mal si on est en accord).

    Mais il faut bien comprendre que Yoda ne se moque pas des 2000 morts, et que nous ne nous moquons pas des victimes.

    Hop, ça n’engage que moi : face à discours à dégueuler du vatican, j’ai envie de prendre une batte et de taper sur ces connards, ou de prendre un flingue et de mettre une balle dans la tête tellement ce monde est pourri. Alors mon coup de batte dans la gueule des cons, c’est mon humour trash, ça m’évite de déprimer. C’est rire pour ne pas pleurer.

    • lungtazen Says:

      En fait je ne fais pas de la BD, je fais de la thérapie
      Je fais la thérapie à Lamouche, pour lui éviter de finir en tôle en ayant massacré 20% de la population (celle qui exploite l’autre partie)
      On dit que la BD ne paye pas, mais il faut savoir que cela lui coûte 100 euros à chaque bande !😆
      Allons mon cher Lamouche, la haîne n’engendre que la haîne
      et repense à ce que disait Etty HILLESUM ( dans « Une vie bouleversée » – qui pouvait parler de par son statut et le rôle qu’elle a joué dans les camps, elle qui fut tuée à Auschwitz le 30/11/1943) : « C’est une époque qui nous invite à mettre en pratique : aimez vos ennemis »

      chaleureusement

      frédéric

      • lamouche Says:

        On devrait mettre en BD nos séances de psy.

        Un trentenaire habillé en noir avec la rage dans les yeux et gueulant que ce monde est pourri jusqu’à la moelle et qu’il a envie de buter tous ces pourris qui profite de crimes atroces pour essayer de placer leurs billes.

        Et en face de lui, un moine zen qui lui répond par des citations du genre « aimez vos ennemis ».

        Il y a un vrai potentiel comique je pense.
        😉

        • lungtazen Says:

          La réalité c’est que le moine zen sonne le gong et dit « file moi 100 euros »
          le trentenaire sort de ses gonds : »100 euros alors que vous avez fait silence pendant une heure ! »
          et le moine alors de répondre : »aimez vos ennemis »😆

  3. Céline de la Motte Says:

    Ouai … très bon argumentaire !


Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s