Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

22, v’la les flics ! 2011/05/16

Cliquer pour agrandir

Le PostEn ce moment, on parle beaucoup de « l’espace Schengen » depuis que la France et l’Italie ont fait savoir qu’ils voulaient réformer cet accord de libre circulation des personnes en Europe pour faire face aux afflux d’immigrants tunisiens et libyens via l’Italie. On en a peut-être pas assez parlé puisque le ministre chargé des Affaires européennes, Laurent Wauquiez, ne sait même pas combien il y a de pays dans l’espace Schengen… Interrogé sur le sujet mercredi matin, sur RMC, Laurent Wauquiez a affirmé qu’il y avait 17 pays dans l’espace Schengen. La bonne réponse ? Il y a 22 pays de l’Union européenne qui adhèrent à l’espace Schengen, auxquels s’ajoutent l’Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein. Conscient de sa bourde, le ministre a lâché en toute fin d’interview: « Et merci pour Schengen… ».




 

grande cause petits effet 2011/01/28

 

Sécurité,femmes,Brice Hortefeux, délinquance,  violences,fait de société,grande cause nationale,exécutif, police, gendarmerie,Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, ONDRP, bilan, violences aux personnes,brutalité, arme,criminologue, Alain Bauer,nœud du problème,agression,domicile,RMC, ministre de l'Intérieur,  interview, Figaro ,  conférence de presse,association, viol,Caroline de Haas,  Osez le féminisme

Cliquer pour agrandir

JDDSécurité: Hortefeux oublie les femmes – Brice Hortefeux a communiqué les chiffres de la délinquance, qu’il estime en baisse. Mais il s’est gardé d’évoquer la hausse des violences faites aux femmes en 2010. Un fait de société notable qui semble pourtant délaissé – La lutte contre les violences faites aux femmes avait été désignée « grande cause nationale » de l’année 2010 par l’exécutif. Ironie du sort, les chiffres de l’activité policière et gendarmique contre la délinquance, qui ont été publiés vendredi par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), dressent un sombre bilan: les violences aux personnes sont en hausse de 2,5% par rapport à 2009. Parmi les critères retenus, les brutalités faites sans armes à l’encontre des femmes ont augmenté de 13%. – A la tête de l’ONDRP, le criminologue Alain Bauer estime que ces faits sont le « nœud du problème »: « Nous avons une très grande augmentation des agressions contre des femmes en dehors de leur domicile », a-t-il déploré vendredi sur RMC avant d’insister: « C’est l’élément marquant des chiffres 2010. » – Un « élément marquant » que le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, s’est bien gardé de commenter. Ni dans son interview au Figaro , ni lors de sa conférence de presse de vendredi matin. Les associations, elles, fulminent. « Au lendemain de cette année 2010, pendant laquelle une grande cause nationale avait été déclaré, il y a toujours 75.000 femmes violées et aucun moyen mis à la disposition de cette lutte », dénonce Caroline de Haas, porte-parole du collectif Osez le féminisme

 

 
%d blogueurs aiment cette page :