Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

des bas 2011/04/15

Cliquer pour agrandir

Le Figaro : La convention organisée par ses soins le 5 avril réunira dix des trente membres du gouvernement dirigé par François Fillon en l’absence de ce dernier. Le président du Sénat, Gérard Larcher n’en sera pas non plus.Il avait pris ses distances avec «un débat qui stigmatise». Au sein du gouvernement, Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités, a annoncé qu’elle ne serait pas présente, elle explique «préférer se concentrer sur les problèmes concrets des Français». Dominique Paillé, le président de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), ancien porte-parole de l’UMP, a fait savoir qu’il n’irait pas non plus. Dès mardi soir, les représentants des six grandes religions de France ont fait part de leurs inquiétudes quant au contexte dans lequel allait se tenir ce débat.

 

fuites 2011/04/11

Cliquer pour agrandir

Libération : Jean-Louis Borloo, le patron du Parti radical, s’émancipe du parti présidentiel pour construire une confédération centriste, et a fait un pas vers la présidentielle. Passé au Parti radical, l’ex-porte parole de l’UMP, Dominique Paillé renvoie au «parti majoritaire» et à Nicolas Sarkozy la responsabilité d’une «hypothèse du type 21 avril à l’envers»: Ils «s’enferment dans un autisme qui est absolument incompréhensible en droitisant un discours», balance-t-il sur Canal+, jugeant «logique» que l’émancipation de Borloo aille de pair avec sa candidature. On est arrivés à un moment où des sensibilités importantes ne se sont plus senties chez elles», invoque aussi, sur RMC et BFM-TV, l’ex-secrétaire d’Etat, Rama Yade, qui quitte aussi l’UMP, ce vendredi, après avoir rejoint la Rue de Valois, fin 2010, à sa sortie du gouvernement.

 

 

 

 
%d blogueurs aiment cette page :