Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

Le poids des maux, le choc des photos 2011/02/25

 

 tabac,photo, paquet, avertissement,santé, cigarette,horreur,OMS,Organisation mondiale de la santé, visuel,tabagisme,fumeur

cliquer pour agrandir

Le FigaroTabac : les premières photos chocs arrivent sur les paquets – Une vingtaine de pays dans le monde ont déjà adopté ces avertissements sanitaires visuels. Dans deux mois, l’obligation sera généralisée pour toutes les marques de cigarettes … de ces photos qui auraient toute leur place dans un film d’horreur. L’OMS (Organisation mondiale de la santé) avait lancé un appel pour que ces visuels soient apposés sur les paquets partout dans le monde, estimant qu’il s’agissait d’une stratégie efficace pour faire reculer le tabagisme.

 

 

 

4 Responses to “Le poids des maux, le choc des photos”

  1. Mifa Says:

    Et arrêter de fabriquer des cigarettes, non ???

    • mouaif, toute action extrême (comme interdiction) entraîne le plus souvent des contre-actions parallèles et illégales moins maîtrisables en terme de santé entre autre
      Ainsi les joints ne sont pas fabriqués que je sache😉 et pourtant il se pourrait qu’il y en ait qui circulent😆

  2. Mifa Says:

    Pour les joints, je n’en connais que le mot !
    Par ailleurs, arrêter de fabriquer – et surtout de vendre – un produit n’est pas automatiquement la cause d’un marché parallèle. En ce moment, divers médicaments sont retirés du marché, et on n’en est pas rendus à l’époque de la prohibition aux USA. De toutes façons, c’est assez paradoxal de vendre un produit tout en conseillant fortement de ne pas le consommer… et comme d’habitude, c’est plus dans la répression (augmentation du prix) que dans la prévention ou la suppression du produit. Quant à l’efficacité images…

    • Globalement SI ! Si un produit crée une dépendance et qu’il ne peut être remplacé en cas d’interdit il y a automatiquement un marché noir qui se crée qui enrichit les mafia, c’est connu, et cela en effet principalement depuis l’époque de la prohibition, et c’est toujours valable.
      Pour les médicaments c’est un peu différent, peu sont retirés du marché, d’autres les remplace au pire, ils sont surtout déremboursés ce qui n’empêche pas leur vente (mais les fait baisser qd même) voir leur substitution


Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s