Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

rien à déclarer 2011/01/14

(cliquer pour agrandir)

 journalistes,avion,arme,agents de sécurité, incompétence,enquête,Police privée,sécurité, pistolet,calibre, 9 millimètres,reportage,  réponse, compétence, Roissy,libéralisation , personnel mal-formé,

Le Post : Des journalistes prennent l’avion armés : « Les agents de sécurité sont incompétents »- Le nom de l’enquête parle de lui même : « Police privée : la sécurité au rabais ». Mais une question continue d’interpeller : comment deux journalistes sont-ils parvenus, à deux reprises, à prendre l’avion armés d’un pistolet semi-automatique de calibre 9 millimètres ? Pour la société de production en charge du reportage, la réponse semble pourtant évidente : « Le manque de compétence des agents de sécurité de Roissy explique à lui seul l’introduction d’arme dans les avions ». « La libéralisation du secteur de la sécurité est bien bien sûr inhérent au problème de personnel mal-formé, voir incompétent », ajoute Valérie Montmartin, co-dirigeante de la société de production Ligne de mire, interrogé par Le Post.

 

On ne peut pas faire confiance aux nègres ! 2011/01/12

(cliquer pour agrandir)

Patrick Poivre d'Arvor, plagiaire,  éditeur,écrivain,L'Express, enquête, biographie, présentateur, 20 heures,Nouvel Observateur, plagiat, livre,  librairie,Editions Arthaud,journalistes, article,auteur,cafouillages, 20minutes.fr, presse,notes de lecture, Hemingway 20 mn Patrick Poivre d’Arvor n’est pas un plagiaire, c’est son éditeur qui a fauté selon l’écrivain – «L’Express» a fait une enquête soulignant que certains passages de la biographie publiée par l’ancien présentateur du 20 heures ressemblaient étonnamment à ceux d’une biographie américaine publiée en 1985… «Je suis sidéré par ce que j’ai pu lire ou entendre depuis 48 heures», commence Patrick Poivre d’Arvor dans une lettre publiée sur le site du Nouvel Observateur. Je suis soupçonné de plagiat pour mon prochain livre, qui ne sortira en librairie que fin janvier, sur la base d’une version qui n’est pas la bonne ni la définitive, comme l’ont expliqué mardi les Editions Arthaud qui, sitôt la faute découverte, ont réagi très loyalement en la reconnaissant et en présentant leurs excuses.» Après la sortie de l’article de L’Express, les éditions Arthaud ont en effet publié un communiqué expliquant que la version envoyée aux journalistes, et sur la base de laquelle l’article de L’Express a été fait, n’était pas définitive. Et n’avait pas été validée par l’auteur. Les passages incriminés (une centaine de pages selon l’hebdomadaire) étaient donc de simples fruits de «cafouillages» avait assuré la maison à 20minutes.fr. «Ce tirage diffusé en décembre à la presse (…) comportait effectivement de nombreuses notes de lecture, dont certaines que j’avais prises en vue d’une ébauche d’adaptation cinématographique de la vie d’Hemingway», précise PPDA.

 

A l’eau, maman, bobo. 2011/01/05

(cliquer pour agrandir)

 17 octobre 1961,mémoire, crime d'État,manifestation, pacifique,  Paris, couvre-feu, racisme,Maurice Papon, Préfet de Police,manifestation silencieuse,  FLN,  dignité, égalité,indépendance,Algérie, répression, violence, sauvagerie,Arrestations,noyades, tortures,  déportations, Algériens,Alliance avec le FN, député, UMP, tabou,élu, Nord, Christian Vanneste, législatives,UMP, FN, droite,Montfermeil, Xavier Lemoine, union,

Le Post : 17 octobre 1961 17 octobre 2010 : mémoire d’un crime d’État. Le 17 octobre 1961, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants manifestaient pacifiquement à Paris contre un couvre feu raciste décrété par Maurice Papon alors Préfet de Police de Paris leur interdisant de circuler dans les rues après 20h. Ces manifestations silencieuses, appelées par le FLN, exprimaient une exigence de dignité, d’égalité et la volonté d’indépendance de l’Algérie. Une répression sanglante d’une violence et d’une sauvagerie inouie se déchaîna alors, et qui se poursuivra jusqu’au 20 octobre. Arrestations massives, noyades, tortures, et déportations frapperont aveuglément les Algériens de Paris et de sa banlieue.

 

Le Figaro : Alliance avec le FN : un député UMP brise le tabou. L’élu du Nord Christian Vanneste milite pour la fin du «cordon sanitaire» à l’égard du parti frontiste en vue des législatives de 2012. Un sujet sensible pour les leaders de l’UMP et du FN. Coutumier des déclarations chocs, le député UMP du Nord Christian Vanneste a encore frappé. Interrogé le 6 octobre dernier au micro de Radio Courtoisie – une antenne proche de l’extrême-droite -, l’élu du parti majoritaire s’est clairement prononcé pour une alliance avec le FN lors des législatives de 2012. «L’alliance avec ce qui est à notre droite est tout a fait possible», a-t-il déclaré. Et son collègue de l’UMP, le maire de Montfermeil Xavier Lemoine, de renchérir : «Il est nécessaire et indispensable que l’on arrive à cette union de toutes les droites, y compris avec le FN».

 

 

Balle au centre 2011/01/03

(cliquer pour agrandir)

Villepin, centre,électeur,candidat,2012,Hervé Morin,  Nouveau Centre, François Bayrou,  Modem,Jean-Louis Borloo,  Parti radical valoisien,candidature, élection présidentielle,UDF, 20MNQui sera le meilleur candidat du centre-droit en 2012?  Depuis la fin des élections régionales, les manœuvres s’amplifient autour d’une candidature de centre-droit lors de la prochaine élection présidentielle. Jean-Pierre Raffarin estime que François Bayrou devrait «réfléchir à un retour au sein d’une majorité présidentielle élargie». Hervé Morin, le président du Nouveau Centre, ne cache plus, lui, ses ambitions pour 2012: porter les couleurs de son parti. En coulisse, on s’agite également du côté de Jean-Louis Borloo, dont une éventuelle candidature en 2012, aurait les faveurs de l’Elysée. Pourquoi une telle ébullition? «Parce qu’on a vu aux élections régionales qu’il y avait un espace politique vierge politiquement, occupé auparavant par l’UDF ou le MoDem, avant qu’il ne se gauchise», avance Eric Bonnet, directeur d’études pour BVA. «Beaucoup vont donc essayer de combler cet espace», assure-t-il. Et si Nicolas Sarkozy semble ouvert à cette hypothèse, c’est qu’il a compris que la stratégie du parti unique ne fonctionne pas à tous les coups. «Au régionales, les électeurs de centre-droit qui voulaient sanctionner le gouvernement n’avaient le choix qu’entre le FN et l’abstention, ils ont choisi l’abstention», rappelle le directeur d’études de BVA. Une candidature de centre-droit serait donc une «réserve de voix».

 

 
%d blogueurs aiment cette page :