Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

Vive le vent d’hiver 2010/12/24

(cliquer pour agrandir)

 

vive le vent, mort de SDF dans le froid, 115, sans domicile fixe, froid hivernal, joyeux noël, neige

Joyeux Noël de la part de Lamouche (scénariste) et Ducoche (dessinateur : Frédéric)

La belle magie de Noël quand il est recouvert de neige, un vrai plaisir.

 

Suite101 : Nicolas Sarkozy et les SDF, le pari raté : Décembre 2006: Nicolas Sarkozy s’engage à ce que plus aucun français ne dorme dehors d’ici à deux ans s’il est élu. Quatre ans plus tard, qu’en est-il? Lorsque Nicolas Sarkozy était ministre de l’Intérieur, de 2002 à 2007, on chiffrait à 660  le nombre de Français morts dans la rue. S’il n’est pas question d’incriminer l’actuel chef d’État de ces morts, il est cependant légitime de lui demander des comptes sur des discours tels que celui prononcé le 18 décembre 2006 à Charleville-Mézières, lors de la campagne présidentielle de 2007. Et pour cause… Sarkozy promet que « plus personne ne sera obligé de dormir sur le trottoir » »Je veux, si je suis élu président de la République, que d’ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d’y mourir de froid. Parce que le droit à l’hébergement, je vais vous le dire, c’est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n’est plus choqué quand quelqu’un n’a plus de toit lorsqu’il fait froid et qu’il est obligé de dormir dehors, c’est tout l’équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s’en trouvera remise en cause. » Des mots forts et criants de discernement qui n’ont pas manqué de toucher les Français. Mais quatre ans plus tard, à l’approche d’un énième hiver, qu’en est-il vraiment de cette promesse?

Hello coton : 358 SDF sont mort en France en 2009 autres. Le vaccin contre la grippe A a coûté 871 millions d’euros avec la nécessité et l’efficacité que l’on sait ; Il y a eu (chiffre au 14 décembre 2009) 145 décès de la grippe A (dont des décès de personnes déjà plus ou moins sérieusement malades pour lesquelles la grippe A a été un facteur aggravant). Et il y a eu 358 personnes sans abri qui sont décédées du fait de conditions de vie inhumaines. Quel budget a été consacré par le gouvernement pour sauver ces personnes en danger..

Wikipedia : Le collectif Les Morts dans la Rue, créé en 2002 et regroupant une quarantaine d’associations, a recensé 112 morts de février à octobre 2005. La variation saisonnière est peu importante, le froid a tué 5 personnes sur les 112. Ces personnes avaient en moyenne 49 ans, alors que l’espérance de vie est de 77 ans pour les hommes et de 84 ans pour les femmes, le plus jeune avait 31 ans et la moitié avaient moins de 50 ans.  Le collectif Les Morts dans la Rue a comptabilisé 145 décès de sans-abri de novembre 2006 à mars 2007, dont 91 en Ile-de-France. La durée de vie moyenne de ces 145 morts a été de 49 ans (contre une moyenne nationale de 80 ans). Le collectif avait compté 122 « morts dans la rue » de novembre 2005 à mars 2006. Dans un éditorial du Bulletin épidémiologique hebdomadaire6, Martin Hirsch faisait remarquer que « l’espérance de vie des plus pauvres en France est plus proche de l’espérance de vie au Sierra Leone (34 ans), pays qui a l’une des espérances de vie les plus courtes au monde, que de l’espérance de vie de l’ensemble de la population française.

BONNE FÊTE À TOUS SUR UNE BELLE MUSIQUE, QU’IL EST DOUX LE VENT D’HIVER

 

Publicités
 

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s