Pacôme Sweet Homme

Un SDF sympatoche, par solitude, en vient à discuter société et politique avec … un pigeon TRÈS cynique !

Le poids des mots, (le choc des flots tôt) 2010/04/19

(cliquer pour agrandir)

Le Post

 

9 Responses to “Le poids des mots, (le choc des flots tôt)”

  1. tartie Says:

    le pigeon est un personnage tres sympa

    • lungtazen Says:

      Comment ça ? Tu veux dire que Pacôme n’est pas sympa ?

      c’est l’histoire du « double lien » tu sais, une mère offre à son fils deux cravates, une bleue et une verte, il les essaye toutes les deux, ne sait laquelle mettre pour lui faire plaisr, finalement choisit la bleue et quand il arrive face à sa mère elle lui dit « et alors mon fils, la verte elle te plaisait pas ? »😆

      chaleureusement

      frédéric

  2. Faut pas rigoler… ;-)))
    je viens d’avoir dans ma boite une proposition d’une société immobilière « si vous voulez vendre votre bien »;.. je suis à 3 kms de la côte et à 12m au dessus du niveau de la mer. Comme tu as lu mon article sur la réunion que nous avons eu;.. tu dois comprendre. Pauvre de nous. En solidarité.

    Superbes tes dessins. Je reviendrais sur !
    Dany

    • lungtazen Says:

      Bienvenue Dany

      Oui il y a des fois on repense au dicton chinois : « Pourquoi tu veux m’aider, je ne t’ai rien fait de mal ! »😆

      chaleureusement

      frédéric

    • lamouche Says:

      Comment ça ? Tu veux dire que les scénarii sont moins superbes que les dessins ?

  3. Lilou Says:

    Comment être solidaire avec le noir sans y entrer..
    Quels que soient les mots employés .

    • lungtazen Says:

      Eh oui alors qu’il semblait y avoir une solidarité d’esprit au moins avec toutes ces personnes qui ont vécu ces drames, alors que bien souvent l’indifférence fait qu’on passe d’un sujet à un autre, bon il est vrai que là c’était proche de nous, le fait d’avoir parlé de zones noires était qq chose de très culpabilisant je trouve
      d’autant plus incroyable que ces personnes ont contruit légalement, et on n’a jamais parlé (à part dans certains journaux comme le Canard) des élus noirs qui ont fait des pieds et des mains pour obtenir le droit de faire des lotissements dans des zones inondables, pour amener plus de monde (donc d’argent sur leur commune), on n’a peu parlé de l’indifférence noire dans laquelle on a laissé toutes ces personnes avant l’arrivée de la tempête, si on est capable d’ainsi faire aussi rapidement des zonage à risque, pourquoi ne pas les avoir fait avant pour évacuer les personnes concernées
      et le plus noir (le côté obscur de la Force) cela reste quand même bien entendu l’intérêt financier qui prévot,ainsi certains grands hôtels ont imposé un découpage alambiqué des zones noires pourne pas être démoli et l’île de Ré qui pourtant a bien souffert de par sa constitution même (rassemblement sableux de plusieurs îles) n’est pas trop touché par les zones noires, car bcp trop cher à rembourser et bcp de people et gens influents sur place.(ce qui pose des pbs d’ailleurs aux Iliens qui ont de moins en moins la possibilité d’acheter pour rester sur l’île

  4. Lilou Says:

    Quand tout est noir autour de nous..
    Le soleil est pourtant toujours là ..
    C’est ce soleil qui guide tes mots.


Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s